Les faux articles de propagande russe avaient littéralement inondé Internet avant les élections américaines

(Source: 01Net)

Alors que les géants du web (Twitter, Google, Facebook etc...) sont en train d'être interrogés par le congés américain, on apprend que les faux articles en provenance de Moscou et participant à la désinformation russe étaient littéralement partout: Sur Facebook plus de 80.000 articles de propagande russe aurait atteint 126 millions d'utilisateurs selon le Wall Street Journal.

Tandis que sur Twitter les chiffres sont encore plus impressionnants: 36.746 comptes Twitter auraient partagés de façon automatique 1.4 millions de tweets, vidéos ou photos en relation avec les élections américaines et la Russie. 288 millions d'impressions (vues) auprès des utilisateurs de ce réseau social.

Du coté de Google enfin*: 18 chaînes YouTube auraient publiés 1.108 vidéos de propagande ou de désinformation pour 309.000 vues.


*Et selon ses propres chiffres

Articles les plus consultés